Enseigne de Vaisseau HENRY

Bienvenue sur mon blog concernant l'Aviso-Escorteur EV HENRY

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 15 novembre 2008
Archive pour le 15 novembre, 2008


Escale à CALLAO (Pérou)

15 novembre, 2008
Voyage | Pas de réponses »

Départ de BALBOA le Lundi  08 Novembre 1965 à 14h00 pour une arrivée à CALLAO le Vendredi 12 Novembre 1965 à 09h00.

carte01.jpg

 

monnaie011.jpg    militaire.jpg  prou03.jpg  prou04.jpg


L’escale du 12 au 18 Novembre 1965 à Callao a donné lieu à des contacts cordiaux avec la Marine Péruvienne à tous les échelons.Des officiers-mariniers et les quartiers-maîtres et matelots ont rencontré au cours de réceptions et repas, tant dans la base navale qu’à bord, leurs homologues péruviens dans une ambiance très amicale.
La rencontre sportive s’est limitée au traditionnel match de football qui s’est déroulé dans une ambiance très excellente.
Plusieurs membres de l’équipage ont été invités dans les famille de Lima.La visite de la ville de Lima a été appréciée par tous et une quinzaine de marins ont pu se rendre à CUZCO en avion à 1100 kilomètres de Lima, ancienne capitale de la civalisation incaïque.Supportant couragement le mal d’altitude (3400 mètres).Il visitent cette charmante petite ville, témoin de l’époque espagnole, explorant les ruines des forteresse incas, mettent au pillage le marché indigène de Pisac, vont même jusqu’à monter dans un viel autobus monté sur rails  et baptisé « auto-wagon » qui les emmène cent kilomètres plus loin aux ruines de la Cité Perdue : Machupicchu. Une petite ascencion en car et voila les explorateurs à pied d’oeuvre dans un cadre grandiose.Mais la journée passe vite, il faut s’en retourner le soir à CUZCO et le lendemain à Lima.Plusieurs groupes ont eu la chance de pouvoir faire un pélerinage en ces lieux antiques pittoresques.

cuzcocopie.jpg

machupichu011.jpg  machupichu02.jpg  machupichu04.jpg

Le »TRAIN DE LA LUNE »

Il y eut aussi le voyage à Ticilo : 4818 mètres d’altitude, escaladés en 175 kilomètres par le célèbre tortillard construit en 1851 et que les Péruviens nomment « Train de la Lune ».C’est une aventure que de prendre le train le plus élevé du globe où un infirmier-docteur en blouse blanche se tient prêt avec ses ballons d’oxygène à ranimer ceux qui manquent d’air.La pente est d’abord faible jusqu’au pied des Andes, puis c’est le paroi verticale. Au deuxème arrêt, la machine est changée de sens sur une plaque tournante et nous repartons en sens inverse : ce sera l’unique fois. Désormais le tortillard ira en crabe, en avant, en arrière, s’arrêtant à chaque fois au bout des rails en butant contre la montagne où au bord de l’abime, on frissonne en pensant à la moindre erreur de manoeuvre.

trainintrieur.jpg train.jpg rail.jpg

rail.jpg

prou21.jpg

trainprou02.jpg

trainprou01.jpg

galerapanneau4818m.jpg

Heureusement, à la fin de l’escalade, l’esprit est ralenti par le manque d’air et l’on ne pense plus qu’à l’effort épuisant qu’il va falloir faire pour se lever et descendre du train.

   divers003.jpg  

prou02.jpg

404prou001copie.jpg

prou03.jpg

colprou002copie.jpg

perou001modifi1.jpg

sommetprou.jpg

patriceprou100modifi1.jpg

marine158.jpg

prou01.jpg

voitureprou.jpg

lhosteprou.jpg
L’accueil des officiels a été chaleureux dans tout les circonstances.En raison de la situation locale, l’Ambassade avait supprimé la conférence de presse et les invitations de la population civile.Il est probable que d’importantes manifestations, telle que la Foire Internationale, ont diminué les possibilités de contact avec l’élément civil.Toutefois la présence du bâtiment français a été relatée dans la presse et sa visite par de nombreux officiers péruviens a démontré l’intérêt très vif pour ce type de bâtiment
En résumé, l’amabilité péruvienne, l’ambiance très vivante de Lima, les souvenirs artistiques du Pérou ont, chacun pour leur part, fait le charme de cette escale.

lima1965.jpg

lima100.jpg

lima103.jpg

prou11.jpg

prou14.jpg

prou12.jpg

prou07.jpg

prou08.jpg

prou09.jpg

prou10.jpg

prou100.jpg

route.jpg

statueprou01.jpg

lama100.jpg

7j20080.jpg

Distance parcourue entre BALBOA (Panama) et CALLAO (Pérou): 1378 Milles (relevé sur le compteur du bord).

Escale à CALLAO (Pérou) dans Voyage doc perou.doc -( Document sur la ligne de chemin fer Lima-La Oroya : Alt 3755 m )

 

Le Petit Prince autour du M... |
Nous à Vancouver |
Le Pépito Tour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tours Circuit Excursion Aga...
| Mag et Olive chez Dadou
| DE L'AUSTRALIE AU JAPON ......