Enseigne de Vaisseau HENRY

Bienvenue sur mon blog concernant l'Aviso-Escorteur EV HENRY

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 22 novembre 2008
Archive pour le 22 novembre, 2008


Escale à PAPEETE (Tahiti)

22 novembre, 2008
Voyage | Pas de réponses »

Départ de MANGAREVA le Mercredi 08 Décembre 1965 à 09h00 et Arrivée à PAPEETE le Samedi 11 Décembre 1965 à 09h00.

cartetahiti100.jpg

tahiti1001.jpg     tahiti2001.jpg    tahitiarrive001.jpg    pareo1.jpg

Histoire 

Il y a 5 000  ans (3 000 av. J.-C.), des habitants du littoral de la Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent à traverser le détroit pour s’installer à Taiwan. Vers 2 000 avant J.-C., des migrations ont lieu de Taiwan vers les Philippines. De nouvelles migrations commencent bientôt des Philippines vers Célèbes et Timor et de là, les autres îles de l’archipel indonésien. Vers 1 500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines en Nouvelle-Guinée et au delà, les îles du Pacifique. Les Austronésiens sont sans doute les premiers navigateurs de l’histoire de l’humanité.
Aperçue par Quirós en 1606, l’île fut réellement visitée par Samuel Wallis qui y accosta le 19 juin 1767, et la baptisa « Île du Roi George ».
Bougainville, qui y aborda quelques mois plus tard, lui donna tout d’abord le nom de « Nouvelle-Cythère »

Géographie 

Longue de 45 km à ses points les plus éloignés, elle couvre environ 1 045 km² dont seulement 150 sont habités et exploités. Son plus haut sommet, le mont Orohena, culmine à 2 241 m . Elle se situe grossièrement par 17 degrés sud et 150 degrés ouest. Sa capitale, Papeete, est située sur la côte nord-ouest. L’île se compose de deux parties centrées sur des volcans éteints et reliées par un court bras de terre, l’isthme de Taravao. La plus grande de ces parties est nommée Tahiti Nui (Grand Tahiti) et l’autre Tahiti Iti (Petit Tahiti). Seule la bande côtière est habitée sur une profondeur qui excède rarement deux kilomètres. Tahiti est l’île la plus peuplée de la Polynésie française, avec 70 % de la population totale. La population de Polynésie française était de 260 338 habitants en 2007. Les langues officielles sont le tahitien et le français.
Vue de l’île de Moorea depuis la commune de Punaauia. À 15 km à l’ouest de Tahiti se situe l’île-sœur Moorea, que l’on aperçoit parfaitement depuis la plupart des communes de l’ouest de Tahiti Nui. De nombreux travailleurs habitent à Moorea et vont travailler à Tahiti en prenant le ferry tous les matins. 

Environnement 

Tahiti et les autres îles de la Société connaissent de graves problèmes de diminution de la biodiversité liée à l’urbanisation, aux pollutions, au manque d’épuration de l’eau, à la surexploitation des ressources halieutiques, mais aussi à l’introduction d’espèces invasives Exemple : Petite fourmi de feu (PFF) importée de Nouvelle-Calédonie qui a commencé à coloniser l’île, sans doute vers 1990 -1995, pour n’être officiellement signalée qu’en juillet 2004 (fait rendu public en octobre 2004. Le Service du développement rural (SDR) de Polynésie française a lors de la saison sèche 2005 bloqué l’explosion pour un an, mais les colonies connues ont repris leur expansion. La Direction de l’Environnement de Polynésie française, aidée par des sociétés privées et Fenua Animalia freinent l’expansion depuis décembre 2006 (5 colonies ont été traitées sur le domaine public, avec des tests d’évaluation de différentes pratiques car malgré l’aide de l’armée, les traitements ne sont pas efficaces à 100%. En juin 2007, au moins 27 colonies sont identifiées sur 6 communes au 27 03 07, à Papeete, Faa’a, Punaauia, Papenoo et Mahina. Deux colonies ont été cartographiées au Pic Vert (Papeete) et Souky (Faa’a)en 2007, mais d’autres existent qu’il faut repérer avec la population). Tahiti est entourée par une barrière de corail. 

Économie 

Porte d’entrée de la Polynésie française, Tahiti est l’île la plus visitée par les touristes. En 2004, 193 753 touristes ont visité l’île soit 91,4 % du total des touristes en Polynésie française.
Tahiti est aussi le centre administratif de la Polynésie française

Malgré l’isolement, Tahiti abrite : 

  • des sociétés internationales américaines et françaises d’agroalimentaire, de restauration telles que Carrefour (communes de Arue et Punaauia), Champion (répartie dans les îles Sous le vent), Leader Price (Arue et Punaauia), Hyper U (commune de Pirae) et Mc Donald’s (3 : dans les communes de Arue, Papeete, et Punaauia) ; 

  • des entreprises automobiles comme Tahiti Automobiles, SODIVA, distributeurs et représentants des marques Peugeot, Chevrolet, Toyota, BMW, Audi, Mercedes et Renault avec leurs show-room sur TAHITI; 

  • des sociétés d’assurances-vie comme AGF, ANSET Assurance, AXA et GAN assurance.  

Transport 

Tahiti est desservie par l’aéroport international Tahiti Faa’a, le plus gros aéroport de Polynésie française. Il s’agit en effet du port d’entrée principal pour les touristes mais également les habitants des autres iles de Polynésie française. Le principal moyen de transport en commun à Papeete et ses environs est une sorte de bus appelé truck, qui est un camion aménagé pour recevoir des passagers comme un autobus. Quelques cars climatisés mieux aménagés permettent de se rendre dans les communes les plus éloignées. À moyen terme, les trucks risquent de disparaitre remplacés par des cars climatisés. Le second moyen de transport en commun courant, pour rejoindre Papeete, est le bateau. Les habitants de l’île sœur Moorea prennent régulièrement le ferry ou le catamaran (navette rapide) pour effectuer la traversée. Les sociétés Aremiti et Moorea Express proposent toutes les deux des services concurrents de transports de personnes et marchandises entre Tahiti et Moorea. 

Climat 

Le climat tropical est chaud et humide toute l’année. L’énorme masse de l’océan qui entoure cette région s’oppose à toute modification drastique de température et d’humidité. Il n’y a donc pas de saisons à Tahiti. C’est donc par abus de langage qu’on parle de deux saisons : la saison sèche et la saison humide ou dite « des pluies » (période cyclonique). En réalité, la pluviométrie est répartie sur toute l’année, bien qu’en quantité il tombe davantage d’eau en moyenne pendant l’été austral. Un facteur légèrement plus caractéristique est l’alternance d’une « saison » chaude et d’une saison « fraîche » (surtout quand souffle l’alizé de Sud-Ouest : Mara’amu). Toutefois la différence de température moyenne entre le mois le plus chaud et le mois le plus froid reste très inférieure à l’amplitude de la température au cours d’une journée. La longueur des journées reste sensiblement la même tout au long de l’année.
Pour ce qui est des marées, Tahiti se trouve sur un nœud de résonance de la marée lunaire (point amphidromique) ce qui l’annule donc totalement. Ne reste que la composante de marée due au soleil, qui est beaucoup plus faible et synchronisée avec l’astre en question.

Conséquences : 

  • le marnage est très faible ; 
  • la marée est toujours basse le matin, haute peu après midi, basse le soir et haute à nouveau au milieu de la nuit. Ce phénomène très étonnant se rencontre uniquement à Tahiti, près des îles Malouines et en plusieurs endroits au large des îles britanniques (s’il existe d’autres points amphidromiques un peu partout dans les océans, il n’y a pas forcément d’île à ces endroits…) 

Traditions 

De nombreuses traditions existent au sein de la culture maohi (les māori se trouvant plutôt en Nouvelle-Zélande). Les légendes représentent l’histoire de la culture et l’île renferme de nombreux contes dont certains très populaires comme l’oiseau d’eau (le tefaora).
Le mois de juillet est propice à la découverte de ces traditions puisque de nombreuses manifestations culturelles sont organisées dans le cadre ou en marge du Heiva de Tahiti

bienvenuetahiti001.jpg

vahinbateau.jpg

arrivepapeeteen19661.jpg

arriveduhenry.jpg

iaorana.jpg

C’est sous une pluie battante que l’Aviso-Escorteur  » Enseigne de Vaisseau HENRY » est arrivé samedi matin à Papeete. Appelé à doubler l’Aviso-Escorteur « PROTET » qui doit partir prochainement à NOUMEA avant de nous revenir au mois de Mai 1966, le « HENRY » effectuera des missions pour le compte du C.E.P.
C’est le dernier né de la série des avisos-escorteurs dont nous connaissons déjà les 3R (CHARNER,RIVIERE,SCHOELCHER). Les 2é (DOUDARD DE LAGREE,PROTET) et enfin le premier des 3i le « HENRY ».
L’Enseigne de Vaisseau HENRY a effectué un très beau voyage. Auparavant, sa croisière d’endurance l’avait emmené aux Antilles.
Cette fois-çi, il a poussé  avant son escale tahitienne jusqu’au PORTUGAL, TRINIDAD AND TOBAGO, PANAMA, PEROU, CHILI, ÎLE DE PÂQUES.
Son commandant est le Capitaine de Frégate Louis TAILHADES qui dès samedi soir passait sur les ondes de la télévision prouvant ainsi l’intérêt et l’estime que la Polynésie porte à sa marine.

accueiltahiti001.jpg

accueiltahiti002.jpg

 

tahiti001.jpg                                           tahiti000.jpg

7j20120.jpg

Distance parcourue entre MANGAREVA et PAPEETE : 954 Milles (relevé sur le compteur du bord).

Distance parcourue entre LORIENT et PAPEETE : 12513 Milles

Le Petit Prince autour du M... |
Nous à Vancouver |
Le Pépito Tour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tours Circuit Excursion Aga...
| Mag et Olive chez Dadou
| DE L'AUSTRALIE AU JAPON ......