Enseigne de Vaisseau HENRY

Bienvenue sur mon blog concernant l'Aviso-Escorteur EV HENRY

4
jan 2009
Escales à LUGANVILLE et HONIARA (Guadacanal)
Posté dans Voyage par pberthe à 11:50 | Pas de réponses »

Départ de Port Vila (Nouvelles Hébrides) le 25 Février 1967 et Arrivée à Luganville le 25 Février 1967.Ensuite Départ de Luganville le 26 Février 1967 et Arrivée à Honiara le 28 Février 1967.

solomonislandsciawfbmap.png

Luganville est la seconde ville de République du Vanuatu, après la capitale Port-Vila. Située au sud-est de l’île Espiritu Santo, elle est plus connue sous le nom de Santo. Les habitants eux-mêmes emploient également le nom de Kanal.Luganville se développa à l’époque coloniale, l’importance des plaines disponibles, la dépopulation et la spéculation foncière, ayant permis aux colons français d’implanter à Santo de grandes cocoteraies (coprah). La ville prit réellement son essor durant la Seconde Guerre mondiale, puisqu’elle fut le centre des opérations américaines dans l’ouest du Pacifique.Luganville fut la véritable capitale économique de l’archipel jusqu’à l’indépendance en 1980. Le fait que l’île de Santo fût le siège de l’opposition au nouveau pouvoir étatique, explique que Luganville perdit durant les années 1980 son importance. On assista ainsi à un départ de nombreux francophones « rapatriés » en Nouvelle-Calédonie, confiscation ou vente à vil prix de la plupart des plantations, abandon progressif de l’économie de plantation pour un retour à une agriculture vivrière, essentiellement menée par les populations elles-mêmes.Luganville constitue la seule ville du nord du Vanuatu. C’est aussi le chef-lieu de la province de Sanma, la plus étendue de l’archipel, avec une population d’environ 10 000 habitants, et un potentiel économique basé essentiellement sur la vente du coprah et du bois. Luganville comporte un port marchand assez important. Par ailleurs, l’industrie touristique est en plein essor grâce à l’aéroport Santo-Pekoa (IATA: SON, ICAO: NVSS)), qui accueille depuis 2007 des liaisons internationales(liaison hebdomadaire avec Brisbane, Australie).Arrosée par le fleuve Sarakata, la ville comporte une longue avenue bordée de magasins – essentiellement tenus par des commerçants d’origine chinoise –, de restaurants, de motels et de bâtiments publics (commissariat de police, services publics divers). A la périphérie de la ville sont situées des usines de transformations: une huilerie, trois scieries, une conserverie de viande de bœuf.

Honiara est la capitale des Îles Salomon. La ville comptait 49 107 habitants en 1999Honiara est située sur l’île de Guadalcanal et fut reconstruite à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la capitale précédente, Tulagi.Honiara est situé à 9°28′S 159°49′E.Guadalcanal est une île de l’océan Pacifique, d’une superficie d’environ 6 500 km², qui constitue à elle seule une province des îles Salomon.L’île, couverte de jungle sur la majeure partie de sa surface, et sur laquelle se trouve la capitale des îles Salomon, Honiara, fut le théâtre, pendant la Seconde Guerre mondiale, de la bataille de Guadalcanal.L’île fut découverte en 1568 par une expédition espagnole commandée par Alvaro de Mendaña. Ce fut le second de l’expédition, Pedro de Ortega, qui baptisa l’île d’après le nom de sa ville natale, Guadalcanal, située en Andalousie. Ortega, affligé de défauts d’élocution, nommait l’île de différentes manières (Guadarcana, Guarcana, Guadalcana, etc.) et, pendant de nombreuses années, elle fut connue sous le nom de Guadalcanar.Colonisée, plus tard, par les britanniques, l’île retrouva son nom « légitime » de Guadalcanal en 1932.

honiaraa.jpg

honiara01.jpg

honiaramatchrugby.jpg

rugbyhoniara0011.jpg

honiarab.jpg

honiara.jpg


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le Petit Prince autour du M... |
Nous à Vancouver |
Le Pépito Tour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tours Circuit Excursion Aga...
| Mag et Olive chez Dadou
| DE L'AUSTRALIE AU JAPON ......